A l’époque

Toute petite maison perdue au milieu du vignoble bordelais, elle permettait à une famille de vivre en complète autarcie ; une étable pour quelques bovins, un pressoir pour payer le métayage et assurer sa consommation personnelle ; un jardin potager (bio s’il vous plaît ! ) avec pour seul engrais le fumier de l’étable ; celle-ci assurait la nourriture familiale ainsi qu’une force de traction pour les travaux agricoles ;

une pièce commune au rez de chaussée avec une cheminée en pierre maintes fois repeinte pour donner un peu de fraicheur à cette pièce un peu sombre ; la fumée noire disparaissait ainsi sous la peinture ; normal pour une cheminée qui fonctionnait en permanence ; double casquette pour cette  cheminée ; cuisinière le jour et chauffage la nuit ;

la cheminée, oct. 2009

sous la petite fenêtre un évier avec un écoulement directement sur la petite cour pavée ;

ancien évier boniveau

je vous expliquerai par la suite de quelle façon nous l’avons restauté et vous montrerai aussi la magnifique pièce que j’ai déniché ; et que IL a fait restaurer

l’escalier de bois montait à une  chambre destinée à la communauté ; vaste pièce éclairée par des fenêtres ouvertes sur le sud ; logique comme orientation, mais extrêmement bien pensé  ;

cagibis-sous-lescalier-580x773

voila à quoi, nous nous sommes attelés ; restaurer cette petite maison en utilisant les anciennes dépendances pour nous permettre de nous aussi, nous installer en famille ;

 

Préalable

Il, aime les coups de pêche ;

jm_p_cheur

Il, aime bien les coups de chasse ;

Il, a longtemps vécu seul en brousse ;

  de çà il garde encore quelques séquelles ;

Il, aime bien la solitude pastorale ;

Il, a les pieds profondément ancrés dans la terre ;

Il, pense que la flore & la faune se doivent d’être utile à l’être humain ;

feuille de boucher

Elle, aime bien organiser son antre ;

douxmets_s_kitchen

Elle, n’aime pas beaucoup courir par monts et par chemin ;

Elle, aime bien les lumières de la ville ;

Elle, aime bien lire, broder, écouter de la musique et… chiner ;

librairy

Elle, s’emploie à « soigner » les séquelles de Il ;

fiesta_at_Riviole

Elle, parvient finalement à planter autres choses que des aromatiques,

juste pour le plaisir des yeux ;

glycine en bonsaï

Mais une chose lie profondément Il et Elle ;

France-Aquitaine-Gironde- Vineyards in the "Entre Deux mers" area, near La reole, in the Bordeaux wines district.
France-Aquitaine-Gironde- Vineyards in the « Entre Deux mers » area, near La reole, in the Bordeaux wines district.

bonivo_juin06

  Il et Elle aiment infiniment la vigne, le vin

et ce qui s’y rapporte ;

vigne_de_boniveau

Préambule

Lorsque l’on a déménagé 37 fois dans son existence, peut-on poser vraiment ses valises quelque part et s’y sentir chez soi ?

Au commencement, il y avait ça ;

 

bourrier

 

.le bourrier bis

 

et puis des ronces et des arbres qui poussaient à l’intérieur des 4 murs encore debout ; c’était le pré carré des sangliers et des chevreuils ;

jardin_sangliers___chevreuils

que rêver de mieux qu’une page blanche pour mettre en scène le repère de « il », le nid de « elle », et leur refuge à tous les cinq ;

C’est le nouveau challenge de la famille « pacomme » ;

lorsqu’en plus les promotionnaires de « il » disaient déjà dans l’autre siècle :

« Bergès, dit le berbère, branleur convaincu,
vigneron dans l’âme, finira chez les zoulous !!! »

si la clairvoyance de cette anticipation n’est plus à démontrer, écoutons « elle »  vous raconter leur histoire :

Si d’aventure, vous rencontrez « il » vous saurez qu’il n’est de culture que dans les champs ; ce trait d’esprit signifie en réalité que si la terre est pleine de racines, celle-ci s’enrichira de celles de la famille de « il » ;

« il » a besoin aussi d’ancrer ses deux pieds dans la terre en la faisant vivre ; le respect des traditions rurales fait partie intégrante de sa personnalité profonde ;

les moineaux de « il » commencent à l’intégrer ; l’harmonie avec la nature découlera de la maturité ;

.

vue_vers_Sauveterre

.

Mais, l’indéniable beauté du paysage a achevé de nous séduire ; Emplie d’espoirs, de rêves, mais aussi de réflexions liées aux nouveaux modes de vie, à l’environnement en veillant bien sur à ne pas « s’engluer »dans la seule vision contemplative  ;